Faudra-t-il que l’ensemble des 250 maisons de Quevillon soient cambriolées pour qu’une démarche de prévention pilotée par la Commune voit le jour ? Il y a 15 jours, c’est dans le Marais que des malfaiteurs ont sévi, en pleine journée.

Roumare, dès 2014, a entrepris de réunir ses habitants avec la Gendarmerie pour engager une humble contribution de prévention. Caumont, 1.000 habitants de l’autre côté de la Seine, s’y est mise depuis 1 mois. A Quevillon, on remplit les statistiques et on s’en désole en conseil municipal. Maudite fatalité !

Quevillon Pile et Face relate malheureusement nombre de ces cambriolages depuis sa création afin d’alerter mais seule une mobilisation de vigilance citoyenne peut véritablement faire office de modeste rempart. L’union fait la force.

Alors, faudra-t-il que les citoyens prennent le pas sur les élus pour s’occuper des sujets qui les concernent au plus haut point ? Ça ressemble à une révolution…

Plus d’informations sur la participation citoyenne sur ce site.

Si vous souhaitez recevoir les articles de Quevillon Pile et Face tout chaud directement dans votre boîte mail, indiquez votre adresse dans la rubrique située à droite du blog.

Il est possible que WordPress ajoute des publicités dans cet article, c’est malheureusement la contrepartie d’un hébergement gratuit…

Publicités