Quand on effectue un 360° virtuel autour de Quevillon, on y découvre que les communes qui nous bordent, et au delà, disposent toutes d’un site internet officiel. Ainsi, Saint-Pierre de Manneville, Saint-Martin de Boscherville, Sahurs, Val de la Haye, Hénouville, Canteleu sont sur la toile.

A Quevillon, on résiste avec vigueur, tel le village gaulois, contre cet envahissement numérique…

Après tout, les administrés peuvent bien venir consulter les comptes-rendus du conseil municipal à la mairie aux heures d’ouverture et puis de toutes façons, le bulletin municipal les dépose dans leur boite aux lettres tous les 6 mois. Pour ce qui est des renseignements sur les aspects juridiques ou d’urbanisme, tout est délégué à la Métropole, cela ne sert donc à rien de communiquer sur le web. Et puis pour ce qui est de la vie du village, il y a Quevillon Pile et Face, alors à quoi bon ?

Même si un site internet n’est pas l’alpha et l’oméga de la vie communale, c’est toutefois un outil actuel de communication pour beaucoup de Français aujourd’hui, à commencer par vous fidèles lecteurs.

Alors plus que jamais et en attendant un sursaut numérique municipal, pensez à assurer la promotion de Quevillon Pile et Face autour de vous pour grossir encore le nombre d’abonnés, la méthode est indiquée ci-dessous.

Merci et @bientôt !

.

Si vous souhaitez recevoir les articles de Quevillon Pile et Face tout chaud directement dans votre boîte mail, indiquez votre adresse dans la rubrique située à droite du blog.

Il est possible que WordPress ajoute des publicités dans cet article, c’est malheureusement la contrepartie d’un hébergement gratuit…

Publicité