Le parc naturel régional est un territoire rural habité, reconnu au niveau national pour sa forte valeur patrimoniale et paysagère mais fragile, qui s’organise autour d’un projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation de son patrimoine.

Il est géré par un syndicat mixte regroupant toutes les collectivités qui ont approuvé la charte du Parc.

Cette charte est le contrat qui concrétise le projet de protection et de développement de son territoire pour 12 ans. Elle fixe les objectifs à atteindre, les orientations de protection, de mise en valeur et de développement du Parc, ainsi que les mesures qui lui permettent de les mettre en œuvre. Elle permet d’assurer la cohérence et la coordination des actions menées sur le territoire du Parc par les diverses collectivités publiques.

La charte du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande 2013 – 2025 peut sembler lourde à ingurgiter de premier abord (126 pages) mais c’est un formidable outil pour comprendre notre environnement quevillonais.

Six enjeux sont définis comme prioritaires :
– Maîtriser l’artificialisation des sols afin de réduire la consommation d’espaces agricole et naturel,
– Renforcer la stratégie de préservation et de restauration des fonctionnalités écologiques définies par la trame bleue à l’échelle du territoire du Parc,
– Pérenniser les grandes structures paysagères qui font de ce territoire un espace remarquable en réinventant leurs fonctions économiques et sociales et dans la perspective d’une inscription de la vallée de la Seine au patrimoine mondial de l’UNESCO,
– Développer et diffuser les comportements éco-responsables, dans le cadre de l’Agenda 21 de territoire,
– Renforcer les liens durables entre activités de production et besoins de consommation,
– Transmettre tout au long de la vie et développer le sentiment d’appartenance,

Cette charte s’applique aux communes adhérentes dont Quevillon fait partie. C’est un cadre de développement dans lequel nous évoluons et auquel nous contribuons par nos actions.

Prenez le temps de la parcourir, ce n’est pas un machin technocratique, elle est le fruit d’un travail de proximité des élus du Parc, et notamment son Président Jean-Pierre Girod.

Si vous souhaitez recevoir les articles de Quevillon Pile et Face tout chaud directement dans votre boîte mail, indiquez votre adresse dans la rubrique située à droite du blog.

Il est possible que WordPress ajoute des publicités dans cet article, c’est malheureusement la contrepartie d’un hébergement gratuit…

Publicité