Comment a-t-on pu accepter un tel objet monstrueux à cet endroit dans un environnement aussi préservé que le notre ? Qui a bien pu autoriser ce saccage de notre paysage ? Alors que Quevillon Pile et Face vous annonçait l’implantation de cette sirène, le résultat n’était assurément pas envisagé ainsi !

sirène 2La disproportion de l’engin par rapport aux abords, la modification durable de la perception de cet ensemble de bâtiments par ce truc, l’absence de recherche d’effacement de cet objet sans intérêt qui défigure le paysage, la faible hauteur qui grossit ce machin sont atterrants.

A quoi sert une sirène ? A alerter par un son. Sa vision n’est donc pas essentielle. N’y avait-il donc pas d’emplacement adéquat en retrait de la route et discret ?

Si on prend quelques pas de recul, la juxtaposition avec le récepteur de verres donne une bien triste image de l’arrivée à l’école, lieu le plus fréquenté chaque jour par les Quevillonnais.

sirène 1Qu’en dira le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande ?

Si vous souhaitez recevoir les articles de Quevillon Pile et Face tout chaud directement dans votre boîte mail, indiquez votre adresse dans la rubrique située à droite du blog.

Publicité